Avec 2 numéros par an, Gibraltar est une revue papier de qualité qui traite du bassin méditerranéen et des cultures du sud de l’Europe et du nord de l’Afrique. Histoire, sociétés, environnement, problématiques diverses y sont abordés. Un grand soin est apporté aux textes, privilégiant la longueur, les regards pluriels et l’originalité des illustrations : dessin, bande dessinée reportage, photographie… Une approche grand public pour lecteurs curieux et exigeants.

Qualité et indépendance : une revue papier sans publicité

• Un beau magazine-livre aussi bien dans l’aspect (papier épais type livre au noir, caractères très lisibles) qui en fait un objet de garde ou de collection.
• Gibraltar se veut une revue de grande qualité, s’adressant à un public de lecteurs fréquentant les librairies, intéressés par tous les aspects de la culture méditerranéenne et par la lecture.
• Pas de publicité, exceptée la mention des partenaires.
• Une rédaction indépendante des pouvoirs politiques et économiques.

Reportages et récits autour de Mare Nostrum

• Une revue de reportages et de récits, traitant du bassin méditerranéen et des rapports entre le sud de l’Europe et le nord de l’Afrique sous l’angle culturel, historique, sociétal, environnemental à travers les histoires humaines.
• Pour raconter le réel à travers une vision magazine ou littéraire, le choix est de privilégier la longueur et l’espace grâce à un nombre important de pages (20 à 25 pages pour un sujet le méritant), à contre-courant des magazines grand public et de voyages, à la pagination fragmentée.
• À travers une maquette soignée privilégiant dans une proportion de 70 % à 80 % le texte à l’image, Gibraltar… se situe à mi-chemin entre le magazine et le livre avec un grand souci d’épure et de lisibilité.

Raconter les deux rives de la Méditerranée à travers le réel mais aussi la fiction

• Évoquer les cultures et les rapports humains des deux côtés du détroit de Gibraltar et au-delà, à travers le réel mais aussi des récits de fiction, des nouvelles avec des auteurs issus des deux rives de la Méditerranée.
• Faire appel à de longs reportages fouillés, par le texte et l’illustration.
• Grande qualité d’écriture, entre littérature, récit de voyage et journalisme.
• Portraits, rencontres, problématiques (géopolitique, environnement, immigration…), cultures du bassin méditerranéen, sans omettre l’histoire actuelle ou passée.

Une lecture plaisir

• Les histoires choisies ou mises en avant ont un caractère exceptionnel, étonnant, et éclairent une problématique plus large.
• Confort et plaisir de la lecture par la qualité du graphisme et du support papier.

Des récits singuliers, des événements historiques revisités

• Des récits littéraires ou fictionnels, écrits par des auteurs (écrivains, universitaires, chercheurs…) connaissant bien les lieux ou les thématiques des pays riverains de la Méditerranée afin d’en exhumer les récits les plus singuliers, émouvants ou édifiants.
• Le souci d’éclairer certains événements historiques, passés ou présents, à la lumière de l’actualité ou hors de l’actualité.

Illustration plutôt que photographie

• Place prépondérante laissée aux illustrations, aux dessins, à la bande dessinée réalisés par des illustrateurs de talent.
• La photographie aura sa place, notamment dans un portfolio ou carte blanche donné à un photographe.

De l’espace pour raconter le réel et les enjeux de demain

• Gibraltar se veut une fenêtre, une aspiration vers le grand large, l’aventure mais aussi les grands enjeux de la Méditerranée, les relations nord-sud.
• Du contenu, du sérieux, de la longueur, de l’émotion pour raconter et témoigner.

Partager cette page

FacebookTwitterMore...