(0) Panier
  • Votre panier est vide.

guerre despagne

Gibraltar » guerre despagne

Entre fiction et réalité, “Josep”, un film sensible sur l’artiste Josep Bartoli

Entre fiction et réalité, “Josep”, un film sensible sur l’artiste Josep Bartoli

Catégories Actualités
Depuis le 30 septembre, Josep est sur les écrans de cinéma. En dépit de la crise sanitaire, ce film dessiné, réalisé par le dessinateur Aurel (Le Canard Enchaîné, Le Monde, des albums de BD…), conquiert un large public dans les salles. Ce long métrage d'animation retrace le parcours d’ ...
FacebookTwitterMore...
Lire la suite... →
Commentaires fermés

Guerre d’Espagne : un passé présent, même 80 ans plus tard

Catégories OFFRE SPÉCIALE
À l'occasion des 80 ans de la Retirada (la retraite) des républicains espagnols, Gibraltar évoque le passé sombre de l'Espagne avec le déclenchement de la guerre d'Espagne (1936-1939) suivi par la mise en place du régime victorieux du général Francisco Franco. Les conséq ...
FacebookTwitterMore...
Lire la suite... →
« Où es-tu Timoteo ? », la quête pour la dignité et la justice d’Ascensión
Commentaires fermés

« Où es-tu Timoteo ? », la quête pour la dignité et la justice d’Ascensión

Gibraltar publie dans son dernier numéro (numéro 7) un émouvant récit dessiné qui illustre la quête des familles et descendants des républicains espagnols qui recherchent un proche ou un parent exécuté durant la guerre d'Espagne (1936-1939) ou lors de la répression du régime franquiste d ...
FacebookTwitterMore...
Lire la suite... →
Les voix de la liberté : Walter Benjamin, artistes du Proche-Orient, Espagne 1939…
Commentaires fermés

Les voix de la liberté : Walter Benjamin, artistes du Proche-Orient, Espagne 1939…

Un vent mauvais souffle sur les démocraties. La liberté, droit fondamental et conquête aussi indispensable que l'air que l'on respire, s'effrite, trébuche, sous l'effet de la crise économique ,des intolérances qui montent, du repli sur soi… Les unes et les uns s'auto-alimentent dans une spir ...
FacebookTwitterMore...
Lire la suite... →